Que devez vous savoir à propos des allergies alimentaires chez les chiens ?

Les allergies alimentaires chez les chiens : symptômes, diagnostic et solutions

Les allergies alimentaires constituent un mal qui peut affecter toutes les races de chien. Il peut influer négativement sur leur santé et leur qualité de vie. Quand les allergies alimentaires touchent votre chien, vous constaterez qu’il devient sujet aux problèmes digestifs et aux démangeaisons. Si votre animal de compagnie ne tolère pas une nourriture que vous lui avez donnée, c’est qu’il souffre d’une allergie alimentaire. Lisez cet article pour découvrir les symptômes, le diagnostic et les solutions de ce mal qui affecte les chiens.

Quels sont les différents symptômes grâce auxquels vous pouvez reconnaître des allergies alimentaires chez votre chien ?

Chez les chiens, les symptômes des allergies alimentaires sont généralement légers et cutanés. La majorité des animaux de compagnie sujets à ce mal présentent une inflammation de la peau encore appelée de l’eczéma. Ils présentent aussi une alopécie ainsi que des démangeaisons interminables sans oublier l’otite. Chez certaines races de chien, on observe également des troubles digestifs tels que :

La constipation ;
La diarrhée ;
Les vomissements ;
Les flatulences ;
Les douleurs abdominales.

Au cas où les symptômes deviennent trop visibles avec un affaiblissement général du chien, vous devez contacter un vétérinaire le plus rapidement possible. Lorsque vous constatez ces symptômes chez un chien de France à adopter, essayez d’en discuter avec le propriétaire. Pour les cas d’urgence, vous allez constater une perte de conscience, des difficultés respiratoires et des vomissements répétés chez votre chien. Il s’agit d’un choc anaphylactique et il faut conduire l’animal chez le vétérinaire pour un soin d’urgence.

Allergies alimentaires chez les chiens : comment établir le diagnostic ?

 

Pour établir le diagnostic des allergies alimentaires chez votre chien, il existe plusieurs moyens. Pour commencer, vous devez exclure d’autres pathologies ou allergies non-alimentaires courantes susceptibles de montrer des symptômes similaires. C’est le cas d’une infestation de parasites comme les vers, les acariens et les puces par exemple. Après cela, il faut faire une diète d’éviction et un bilan allergologique.

Diagnostiquer les allergies alimentaires chez les chiens grâce à la diète d’éviction

Encore appelée essai alimentaire, la diète d’éviction consiste à nourrir votre chien avec des aliments qu’il n’a jamais pris. Il s’agit notamment de lui donner d’autres sources de protéines et de glucides afin de diagnostiquer les allergies alimentaires. Vous avez la possibilité de faire cet essai alimentaire avec une diète maison ou une diète commerciale. Quant au choix des ingrédients ou de la diète, il doit être fait en fonction de l’historique du chien. Sachez tout de même que la diète d’éviction est temporaire dans les deux cas.

La diète commerciale vous offre la possibilité de diagnostiquer 80 à 90% des allergies alimentaires de votre chien. Pour choisir cette diète, vous devez faire appel aux services d’un dermatologue. Le professionnel choisit alors une diète à protéines hydrolysées ou une diète à protéines nouvelles. Mais la diète commerciale est équilibrée et balancée. En ce qui concerne la diète maison, elle permet de diagnostiquer 100% des allergies alimentaires chez votre animal de compagnie. Composée d’une seule source de glucides et d’une seule source de protéine que le chien n’a jamais mangées, elle est non équilibrée et non balancée.

Diagnostiquer les allergies alimentaires chez votre chien grâce au bilan allergologique

A défaut de la diète d’éviction, de nombreuses personnes font un bilan allergologique afin de détecter les allergies alimentaires chez leurs animaux de compagnie. Il s’agit d’un test d’IgE sérique susceptible de vous aider également. Cependant, le bilan allergologique est controversé car il peut s’avérer inefficace dans certains cas. Mais il est toujours utile de demander recommandations et conseils auprès d’un vétérinaire quand votre chien présente des symptômes d’allergies alimentaires.

Quelle est l’origine des allergies alimentaires chez les chiens ?

Chez les animaux de compagnie comme les chiens, les allergies se développent quand ils ont un contact répété avec un allergène. Il peut s’agir d’une protéine ou d’un autre élément déclencheur des allergies. Dès que le chien devient sujet aux allergies alimentaires, son système immunitaire réagit de façon excessive et produit des anticorps. Cela entraîne par la suite des symptômes cliniques, si vous ne savez pas quoi faire, vous pouvez envoyer l’animal dans un refuge pour animaux. Sachez qu’il existe de multiples opportunités d’emploi sur Jooble concernant les refuges animaliers, découvrez-les.

Allergies alimentaires chez les chiens : quelles sont les solutions ?

Même avant d’adopter un chien, les particuliers vérifient toujours s’il n’est pas sujet aux allergies alimentaires. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de traiter les allergies alimentaires de votre chien. Pour ce faire, il existe plusieurs solutions commençant par le fait de contacter un vétérinaire. Par ailleurs, la seule solution valable pour traiter les allergies alimentaires est de priver le chien de l’allergène responsable de ses allergies. Aussi, vous pouvez nourrir votre chien avec des aliments hypoallergéniques comme les croquettes produites en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videContinuer vos achats
    Retour en haut